L’Académie vétérinaire rappelle les précautions à prendre pour la télémédecine

Tanit Halfon | 05.05.2020 à 13:57:04 |
télémédecine vétérinaire
© iStock-thanakornsra

Dans son dernier avis, elle souligne que les recommandations faites en 2017 sont toujours d’actualité.

Onzième avis depuis le début de la crise pour l’Académie vétérinaire de France. Cette fois-ci, il vise la télémédecine vétérinaire, dont un décret d’application pour une expérimentation de 18 mois, est actuellement en cours d’étude par le Conseil d’Etat. Dans ce contexte, l’Académie appelle à être associée au processus d’évaluation de la télémédecine, à l’issue de cette expérimentation. De plus, elle dit clairement que les recommandations qui avaient été données dans un précédent avis datant de 2017 sur le sujet, doivent être prises en compte par les organismes professionnelles, qui doivent les appliquer « à la lumière d’un encadrement juridique professionnel à ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK