L’Académie vétérinaire de France rend son avis sur l’homéopathie vétérinaire

Tanit Halfon | 15.06.2021 à 09:25:00 |
© istock-ChamilleWhite

Il y est souligné qu’il n’y a pas de preuves scientifiques suffisantes pour conclure à une efficacité des préparations homéopathiques. Dans ce contexte, les auteurs du rapport recommandent qu’aucun diplôme universitaire d’homéopathie ne soit délivré par les écoles et autres établissements publics.

L’Académie vétérinaire de France (AVF) vient de rendre publique, sur son site, son avis sur l’homéopathie vétérinaire. Pour rappel, elle avait été sollicitée par le Conseil national de l’Ordre des vétérinaires pour statuer, au vue des données de la science, si la pratique médicale de l’homéopathie vétérinaire était compatible avec les exigences scientifiques des vétérinaires inscrits au tableau de l’Ordre, et avec les règles de bonnes pratiques professionnelles. L’Ordre avait été lui-même sollicité par le collectif des Zétérinaires, qui lui demandait de se prononcer « clairement sur l’inadéquation de la pratique de l’homéopathie avec ses exigences déontologiques et scientifiques ainsi que ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
3 commentaires
avatar
Hubert Planton, Vétérinaire le 15-06-2021 à 22:43:52
Passe encore que le/la signataire de ces lignes fasse des fautes de français grossières.
Mais que ce ne soit pas relu et corrigé avant publication, c'est honteux.
Les abonnements sont de plus en plus coûteux, et offrent une qualité de services de plus en plus dégradée.
Cherchez l'erreur - ou, surtout,corrigez la au plus vite !
avatar
colibri le 16-06-2021 à 00:06:39
Les Zétérinaires zététichiens s'alignent sur la pensée unique ! Foin de l'homéopathie ...
avatar
Franck Poudrai, Vétérinaire le 17-06-2021 à 10:01:39
joli jeu de mots
quand il ne reste plus que cela pour defendre les pseudo sciences, il est temps de s'en debarasser
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK