L’Académie de médecine créée une cellule de veille pour les zoonoses virales 

Tanit Halfon

| 14.06.2022 à 17:12:00 |
© iStock-ugurhan

Elle est composée de 6 Académiciens, de l’Académie nationale de médecine, mais aussi de l’Académie vétérinaire de France.

Dans le contexte de pandémie de Covid-19, l’Académie nationale de médecine a annoncé la création d’une veille informationnelle sur le risque zoonotique des zoonoses virales.

« Depuis 1940, 60% des maladies infectieuses émergentes sont d'origine animale dont les 2/3 proviennent de la faune sauvage et les 4 dernières pandémies sont dues à des virus. Première pandémie de l'ère du numérique, la COVID-19 a occulté d'autres zoonoses majeures présentant des risques sanitaires importants », a expliqué l’Académie par voie de communiqué de presse.

Cette veille est destinée aux médecins, scientifiques, chercheurs, professionnels de la santé, de l’information et des pouvoirs publics, pour être alerté sur les actualités. Cette veille sera actualisée tous els 15 jours. Différentes sources d’informations seront exploitées. « Le signalement des ressources se fait sous la forme de références bibliographiques enrichies de mots clés. Ces mots-clés proviennent d'une liste terminologique contrôlée mise à jour régulièrement et accessible en ligne », est-il précisé.

Cette veille sera assurée par 6 Académiciens, appartenant à l’Académie nationale de médecine mais aussi à l'Académie vétérinaire de France : Jeanne Brugère-Picoux, Anne-Claude Crémieux, Patrick Berche, Eric Leroy, Alain Philippon, Serge Rosolen.

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application