L’Académie d’agriculture de France appelle les pouvoirs publics à ne pas fermer la porte à la réécriture du génome

Tanit Halfon | 18.03.2020 à 13:12:39 |
vache à cornes
© iStock-cinoby

Dans un récent avis, elle affirme que les biotechnologies de réécriture du génome sont des « outils nécessaires et incontournables de notre futur ».

Face à l’essor des biotechnologies de réécriture du génome, en particulier du système Crispr-cas9, l’Académie d’Agriculture de France a décidé de s’auto-saisir du sujet. L’objectif était de « procéder à une analyse indépendante et objective et de produire un avis. » Ce dernier, adopté le 8 janvier dernier (85 voix pour, 7 contre et 12 abstentions), vient d’être publié. La conclusion : ces techniques ne doivent pas être rejetées, bien au contraire. «  Il faut reconnaître solennellement le bien-fondé d’utiliser ces techniques pour des objectifs de recherche », affirment les Académiciens, qui soulignent que les applications, tant dans le domaine du végétal que animal, utilisant ces ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
1 commentaire
avatar
manulab le 19-03-2020 à 08:41:21
Bonjour
La dérive de l'utilisation des techniques ogm chez les végétaux, technologie économiquement développée non pour rendre les végétaux cultivés plus résistant à des maladies, mais pour qu'ils résistent à un produit de traitement (herbicide ou autre) afin de favoriser l'utilisation de ce produit "phytosanitaire", n'a pas servi de leçon ? Ou bien, les promoteurs de cette technique chez les végétaux arrivent au bout de leur progression dans les végétaux et veulent pouvoir s'étendre aux animaux ?
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK