L’AAFP prône l’identification électronique - Le Point Vétérinaire.fr

L’AAFP prône l’identification électronique

Valntine Chamard | 26.07.2019 à 10:00:00 |
L’AAFP prône l’identification électronique
© LuckyBusiness - iStock

L’association rappelle l’importance d’une identification fiable

L’Association américaine des praticiens félins (AAFP) insiste sur l’importance d’identifier par puce électronique les chats, quel que soit leur mode de vie, et publie un avis dans l’édition de juin du Journal of Feline Medicine and Surgery. Elle rappelle le caractère inaltérable du procédé, moyen le plus fiable pour réunir les chats perdus avec leur propriétaire. Le stress de l’acte n’est pas un argument en sa défaveur, puisqu’il peut être atténué par une contention respectueuse, une distraction ou l’usage d’analgésiques locaux. L’implantation peut même être réalisée à l’occasion d’une intervention sous sédation ou anesthésie. Elle enjoint les praticiens de remplir eux-mêmes les documents d’identification (ne pas laisser les propriétaires s’en charger), d’inscrire le numéro d’identification dans le dossier médical et de vérifier le fonctionnement du transpondeur à chaque visite.

Valntine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application