Kaboul : une campagne de soutien pour secourir le personnel vétérinaire afghan d’ONGs britanniques

Bénédicte Iturria

| 20.08.2021 à 10:50:00 |
© Pe3check-Istock

20 ans après la chute de leur régime, les talibans ont repris le pouvoir en Afghanistan, semant un vent de terreur et de panique parmi la population afghane. Le secteur vétérinaire n’est pas épargné par cette crise, notamment les professionnels travaillant pour des organisations caritatives britanniques de protection animale et qui accomplissent un travail précieux dans le pays depuis des années.

Le fondateur de l’une de ces organisations caritatives britanniques de protection animale, Nowzad, Pen Farthing a lancé un appel de détresse sur les réseaux sociaux après la prise de Kaboul où se situe son refuge. Il exhorte les internautes à contacter les représentant politiques de son pays pour demander au gouvernement britannique d'ajouter des ressortissants afghans à la liste d'évacuation d'urgence du ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth. Il souhaite ainsi protéger ses 25 employés et leurs familles. L’expatrié ne quittera pas le pays sans eux. Pat Murchison, gestionnaire de subventions pour Nowzad, a déclaré au journal Vet Times : ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Bénédicte Iturria

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application