Interdiction des néonicotinoïdes : Matignon n’y revient pas

Clarisse Burger | 26.06.2017 à 17:15:13 |
Epandage aérien de pesticides
© AdShooter - iStock

Le gouvernement confirme l’interdiction de l’utilisation des néonicotinoïdes à partir du 1er septembre 2018, après une intervention de Stéphane Travert sur des dérogations possibles.

Stéphane Travert, le nouveau ministre de l’agriculture et de l’alimentation, s’est « frotté » ce matin à un dossier sensible : celui de la réglementation française des pesticides -loi du 8 aout 2016 sur la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages- : il a suggéré ce matin au micro de RMC, une dérogation sur l’interdiction de l’épandage aérien de pesticides : « il y en aura une seule, en cas uniquement de situation de crise sanitaire grave » a-t-il dit. Interrogé également par RMC sur l’interdiction des néonicotinoïdes, il a demandé du temps pour la recherche et ajouté que « le texte de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application