Inspections sanitaires : une expérimentation lancée en filière porcine

Tanit Halfon | 18.02.2020 à 13:19:06 |
cochon
© iStock-t-lorien

Les services vétérinaires départementaux vont utiliser de nouvelles grilles d‘évaluation pour les inspections en élevages porcins.

Pour progresser dans la santé et la protection des animaux d’élevage, les autorités sanitaires françaises ont décidé de lancer une expérimentation, d’abord en filière porcine. Le principe : les agents de contrôle de l’Etat devront évaluer, lors de leurs inspections, un certain nombre de points transversaux, afin d’obtenir « une vision plus globale du fonctionnement et de l’état d’un élevage. » L’idée étant de pouvoir, à terme, mieux orienter l’analyse de risque pour les contrôles suivants, mais aussi de disposer de connaissances plus globales sur le niveau des élevages dans un département. Pour ce faire, 8 points d’intérêt transversaux ont été définis : - éclairement - matériaux ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK