Influenza aviaire, une catastrophe pour les élevages, un risque exceptionnel pour l’humain

Source : Académie nationale de médecine

| 23.12.2021 à 09:51:00 |
© LUHUANFENG/iStockphoto

L’Académie nationale de médecine s'est prononcée dans un communiqué du 22 décembre 2021 sur le risque de l'influenza aviaire pour l'humain. Ce virus IAHP H5N1 n’a pas acquis la capacité de transmission interhumaine. Extraits.

« Cette maladie, des plus redoutées par les aviculteurs, est une catastrophe, du fait d’un taux de mortalité pouvant atteindre 100% des volailles et par les conséquences économiques qu’engendre la perte du statut « indemne » pour le pays concerné (dépeuplement des élevages infectés, arrêt des exportations). Ce virus IAHP H5N1 n’est pas adapté à l’Homme et n’a pas acquis la capacité de transmission interhumaine. Ceci explique le faible nombre des décès chez l’Homme liés à ce virus : 455 décès dénombrés dans le monde de 2003 à 2019, aucun décès en 2020, ni en 2021. Ces décès ont été ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Source : Académie nationale de médecine

1 commentaire
avatar
Kadima le 23-12-2021 à 11:04:01
L'influenza aviaire est une des maladies négligées en RDC. PAS de recherche scientifique par manque de laboratoire spécifique. Comment collaborer pour vous envoyer des échantillons à analyser.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application