Influenza aviaire : le dépistage virologique des palmipèdes avant mouvement devient obligatoire tous les ans

Tanit Halfon | 06.06.2018 à 13:16:19 |
oie
© Probuxtor - iStock

L’arrêté du 28 mai 2018 rend obligatoire chaque année, entre le 15 novembre et le 15 mars, les autocontrôles sur les lots de palmipèdes prêts à gaver avant mouvement. Il appuie aussi la mise en œuvre d’une étude scientifique visant à identifier les souches d’influenza aviaire faiblement pathogène en élevages de palmipèdes.

Un nouvel arrêté publié au journal officiel le 31 mai 2018 renforce les mesures de biosécurité en élevage de palmipèdes. Ainsi, l’arrêté du 28 mai 2018  précise que le dépistage virologique des lots de palmipèdes avant mouvement d’un site d’exploitation vers un autre est obligatoire entre le 15 novembre et le 15 mars de chaque année. Cette obligation s’applique également lorsque l’élevage d’origine se trouve en zone à risque modéré ou élevé. Les modalités de prélèvement restent les mêmes : ils doivent être effectués sur un échantillon de 20 oiseaux, choisis pour assurer le représentativité du lot, moins de 10 jours avant ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK