IAHP : une hausse des foyers en Vendée et Hautes-Pyrénées

Tanit Halfon

| 02.03.2022 à 19:23:00 |
© iStock-jedsadabodin

Au 1er mars 2022, 396 foyers d’influenza aviaire hautement pathogène ont été dénombrés en élevage contre 364 à la mi-février. Cette hausse est portée par les départements des Hautes-Pyrénées et surtout la Vendée où le nombre de foyers a plus que quadruplé.

Le nombre de déclarations d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) repart à la hausse en France. Au 1er mars 2022, selon les données du ministère de l’Agriculture, ce sont 396 foyers en élevage qui ont été dénombrés, ainsi que 17 foyers en basse-cours et 34 cas dans l’avifaune sauvage. Soit une petite trentaine de foyers domestiques de plus depuis la mi-février.Cette recrudescence de foyers est liée à une augmentation des foyers en élevages en Vendée où leur nombre est passé de 6 au 18 février, à 27 au 1er mars (+21 , X4,5) et dans une moindre mesure dans les Hautes-Pyrénées ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application