IAHP : un nombre de foyers domestiques identique à l’épizootie de 2016-2017

Tanit Halfon | 09.03.2021 à 00:00:00 |
© iStock-jedsadabodin

Selon les dernières données du ministère de l’Agriculture, 485 foyers domestiques d’influenza aviaire hautement pathogène ont été enregistrés au 3 mars. Lors de l’épizootie de 2016-2017, ce sont 486 foyers qui avaient été détectés. Malgré tout, la filière foie gras aurait subi moins de pertes en nombre de palmipèdes.

L’épizootie actuelle d’influenza aviaire hautement pathogène va-t-elle dépasser en nombre de foyers domestiques touchés, celle de 2016-2017 ? C’est plus que probable. En effet, selon les dernières données communiquées par le ministère de l’Agriculture, à la date du 3 mars, ce sont 485 foyers qui ont été détectés. Soit un foyer de moins que lors de l’épizootie de 2016-2017,pendant laquelle 486 foyers ont été dénombrés. Durant cette dernière crise,  les 485 foyers avaient été déclarés entre le 28 novembre 2016 et le 3 avril 2017. Le dernier et 486ième foyer avait été confirmé le 30 juin 2017 (Brillon, dans le département ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK