IAHP : un foyer dans le nord-ouest de l’Allemagne

Tanit Halfon | 25.03.2020 à 16:18:47 |
dinde
© iStock-PeopleImages

Il s’agit d’un élevage de dindes reproductrices situé à environ 30 kilomètres de la frontière avec les Pays-Bas.

Un nouveau foyer d’influenza aviaire hautement pathogène a été détecté en Allemagne, dans un élevage de 10 313 dindes reproductrices, dans le nord-ouest du pays (région Aurich). Le foyer est situé à environ 30 kilomètres de la frontière avec les Pays-Bas. C’est le deuxième foyer domestique déclaré en Allemagne, qui avait aussi eu des cas dans son compartiment sauvage.

Depuis début janvier, ce sont 59 foyers d’IAHP qui ont été déclarés en Europe, dans les pays suivants : Allemagne, Bulgarie, Hongrie, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie et Ukraine.

La France est indemne depuis le 27 octobre 2017. Depuis cette date, seuls des foyers d’influenza aviaire faiblement pathogène ont été détectés, la plupart via la surveillance programmée. Selon l’Agence de sécurité sanitaire (Anses), le risque est faible pour la France. « Dans la situation actuelle, il n’y a pas lieu d’élever le niveau de risque de négligeable à modéré, quelles que soient les zones considérées (humides, forte densité d’élevages plein air, reste du territoire) », était ainsi indiqué dans un avis de février dernier. La France, même si elle se situe dans un couloir actif de migration ascendante, est en amont des zones infectées dans ce couloir.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK