IAHP : un abaissement du niveau de risque dans certains territoires

Tanit Halfon

| 11.05.2022 à 14:24:00 |
© iStock-davit85

Face au ralentissement de l’épizootie d’influenza aviaire hautement pathogène, plusieurs zones du territoire national passent désormais à un niveau de risque modéré. Pour 19 départements, le risque est maintenu à un niveau élevé.

« La situation sanitaire s’améliore et permet d’abaisser le niveau de risque sur une grande partie du territoire », vient d’annoncer le ministère de l’Agriculture par voie de communiqué de presse en date du 10 mai. Dans ce contexte, la France est désormais divisée en deux : d’un côté, plusieurs zones du territoire repassent à un niveau de risque épizootique modéré ; de l’autre, d’autres restent à un niveau élevé.Les territoires à risque élevé sont les départements ayant été le plus touchés, et départements adjacents, soit pratiquement tout le 1/3 ouest de la France. Au total, 19 départements sont concernés : Hautes-Pyrénées, Pyrénées Atlantiques, Gers, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application