IAHP : la DGAL fait le point sur les mesures de lutte

Tanit Halfon | 03.12.2020 à 15:32:35 |
oies
© iStock-dmitry_7

Une instruction technique de la Direction générale de l’alimentation détaille les mesures de prévention de l’influenza aviaire, notamment celles applicables pour un niveau « élevé » de risque épizootique.

Dans une nouvelle instruction technique datée du 24 novembre, la Direction générale de l’alimentation revient sur les mesures obligatoires de prévention à mettre en œuvre vis-à-vis du risque influenza aviaire. La note rappelle notamment les mesures complémentaires applicables lorsque le niveau de risque est « élevé ». Les mesures sont les suivantes :

- claustration ou protection par des filets des volailles et autres oiseaux captifs.

Une dérogation est possible uniquement pour les détenteurs commerciaux, et après visite du vétérinaire (à la charge du détenteur), à l’exception des exploitations de canards en phase de préparation au gavage ou de canards maigres, lorsque le nombre cumulé dans les différentes unités de production du même site d’élevage es supérieur ou égal à 3200 canards ;

- surveillance quotidienne des animaux dans les exploitations commerciales et non commerciales ;

- rassemblements interdits. Des dérogations sont possibles selon les conditions de rassemblement ;

- lâchers de pigeons interdits ;

- compétitions interdites du 1er septembre au 31 mars. Pour celles entre le 1er avril et le 31 août, les détenteurs de pigeons participants ne doivent pas posséder par ailleurs des volailles ;

- transport et introduction de gibier et appelants pour la chasse au gibier d’eau dans le milieu naturel interdits. Des dérogations sont possibles ;

- vaccination des animaux de zoos ne pouvant pas être confinés ou mis sous filet.

Pour consulter l’instruction, cliquez sur ce lien.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK