IAHP : la campagne de vaccination débute - Le Point Vétérinaire.fr

IAHP : la campagne de vaccination débute

Tanit Halfon

| 04.10.2023 à 15:11:00 |
© iStock-AlbertoGagliardi

Elle est sous la supervision des vétérinaires sanitaires. Un développement spécifique de la plateforme Calypso a été fait pour l’occasion.

La campagne de vaccination contre l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) a été officiellement lancée cette semaine. 64 millions de canards seront vaccinés dans 2700 élevages, sur toute l’année. Au total, sur les 100 millions d’euros que coûte la campagne, ce sont 85% qui seront pris en charge par l’Etat. Une partie du coût de la vaccination reste à la charge des professionnels.

Dans ce cadre, deux arrêtés ont été publiés la semaine dernière, dans lesquels sont définies les modalités de mise en œuvre et la prise en charge financière. L’arrêté du 25 septembre 2023 définit les « règles d’utilisation de la vaccination ». Outre les aspects techniques, y est défini le rôle du vétérinaire officiel, qui est celui en charge du bon déroulé de la campagne, avec la traçabilité des lots vaccinés, et de la surveillance active post-vaccinale. L’arrêté du 26 septembre 2023 fait le point sur les mesures complémentaires techniques et financières pour la maîtrise de l’épizootie d’influenza, incluant la partie vaccination mais aussi la partie euthanasie. Pour la vaccination, il est indiqué que l’Etat fournit gratuitement le vaccin lors de la première campagne de vaccination. Pour les prestations vétérinaires - acte vaccinal, surveillance de la vaccination si fait par l’éleveur ou un prestataire (audit), et acte d’euthanasie, le montant payé par l’Etat est détaillé.

Pour cette campagne, de nouveaux modules ont été développés sur la plateforme Calypso à des fins de traçabilité. Ils permettent de gérer l’ensemble du processus de vaccination, de la commande de vaccins, à l’édition des certificats de vaccination, mais aussi l’export des données de vaccination et de surveillance post-vaccinale.

Plus d'informations dans le numéro 2005 de La Semaine Vétérinaire.

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application