IAHP : ça ralentit toujours

Tanit Halfon

| 23.02.2022 à 13:51:00 |
© iStock-ClarkandCompany

Le baisse du nombre de nouveaux foyers d’influenza aviaire hautement pathogène se poursuit en France. Mais il faut rester vigilant.

Au vendredi 18 février 2022, selon les données du ministère de l’Agriculture, le nombre de foyers d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) en élevage s’élève à 364. A cela s’ajoutent 15 foyers en basses-cours, et 33 cas dans l’avifaune sauvage. Un peu plus d’une semaine plus tôt, au 9 février, étaient dénombrés 350 foyers en élevages…et 347 au 4 février, 328 au 31 janvier, 281 au 24 janvier…La tendance de ces dernières semaines continue donc de se confirmer : l’épizootie ralentit. Et ce d’autant plus si on analyse les données du département des Landes qui a été le plus touché : depuis ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application