IAHP : 5 départements concernés par les abattages préventifs

Tanit Halfon | 12.01.2021 à 16:17:07 |
canards
© istock-ClarkandCompany

Il s’agit des départements du Gers, des Landes, des Pyrénées-Atlantiques, des Hautes-Pyrénées et de Lot-et-Garonne. A ce jour, près de 700 000 volailles ont été abattues, dans le cadre de gestion de foyers ou d'abattage préventif.

Un nouvel arrêté, en date du 11 janvier 2021, étend la liste des territoires dans lesquels un abattage préventif est possible, sur décision du Préfet. Cinq départements sont désormais concernés, à savoir le Gers, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées et enfin le Lot-et-Garonne. Pour ce dernier, seules certaines communes limitrophes du Gers, sont concernées par les mesures d’abattage préventif, à savoir, Saint-Pé-Saint-Simon, Sainte-Maure-de-Peyriac, Sos, Poudenas, Réaup, Lisse, Mézin, Andiran, Lannes, Moncrabeau, Fréchou et Lasserre. Pour les 4 autres, ce sont les élevages de l'ensemble du département qui peuvent faire l'objet d'abattages préventifs. Jusqu'à présent, seuls les Landes et les ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK