HIPRABOVIS IBR MARKER LIVE : augmentation de l’incidence des réactions de type anaphylactique chez des bovins - Le Point Vétérinaire.fr

HIPRABOVIS IBR MARKER LIVE : augmentation de l’incidence des réactions de type anaphylactique chez des bovins

Michaella Igoho-Moradel

| 22.08.2022 à 17:23:00 |
© LockieCurrie

Le résumé des caractéristiques du produit sera prochainement mis à jour, la fréquence des réactions d’hypersensibilité passant de « très rare » à « rare ».

Dans le cadre de la surveillance au niveau Européen des évènements indésirables des médicaments vétérinaires qui est réalisée via le processus de gestion des signaux, l’Agence nationale du médicament vétérinaire (Anses-ANMV) signale une augmentation de l’incidence des réactions de type anaphylactique chez des bovins suite à l’administration du vaccin HIPRABOVIS IBR MARKER LIVE, du laboratoire HIPRA. 

« Cette augmentation d’incidence, amorcée début 2022, a été constatée spécifiquement en Espagne et en Italie. L’origine de ces réactions d’hypersensibilité n’a pas encore pu être clairement déterminée et des investigations sont en cours » indique l’agence.

Dans un courrier envoyé aux vétérinaires utilisateurs du vaccin, le laboratoire précise qu’en 3 mois  (du 1er mars 2022 au 31 mai 2022), 27 cas impliquant 175 animaux présentant une réaction de type anaphylactique ont été signalés, dont 8 animaux sont morts et au moins 5 d'entre eux sont directement décédés des suites de la réaction. Durant cette période, plus de 641 075 doses ont été administrées dans 14 pays de l’Union européenne (UE). « Ce phénomène n’a pas été observé dans les autres pays de l’UE où le vaccin est actuellement commercialisé » ajoute HIPRA.

Un RCP mis à jour

« Le RCP d’HIPRABOVIS IBR MARKER LIVE va être prochainement mis à jour, la fréquence des réactions d’hypersensibilité passant de « très rare » à « rare » et la possible survenue d’issues fatales précisée » poursuit l’ANMV.

« Il est recommandé aux vétérinaires de signaler tout événement indésirable observé à l’Anses-ANMV ou à HIPRA dans les meilleurs délais. Dans la mesure du possible, l’historique complet des vaccinations, ainsi que les produits administrés aux animaux ayant présenté les effets indésirables devront être précisés. Ces informations permettront de poursuivre l’évaluation de ce signal de pharmacovigilance. »

HIPRABOVIS IBR MARKER LIVE a été autorisé pour la première fois en janvier 2011. Il s'agit d'un vaccin vivant atténué dont le principe actif est un herpèvirus Bovin de type 1 (BoHV-1) ayant fait l’objet d’une double délétion (souche CEDDEL).

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application