Grand angle sur l'Evidence-based communication à Florence - Le Point Vétérinaire.fr

Grand angle sur l'Evidence-based communication à Florence

Andrea Sanchez

| 20.01.2023 à 15:10:00 |
© Andrea Sanchez

Des experts internationaux en communication vétérinaire se sont donné rendez-vous du 15 au 17 décembre 2022 à Florence, Italie.

L’événement, organisé par l’Ordre des Médecins Vétérinaires de Florence et de Prato, en est déjà à sa sixième édition.  Le but de cette conférence internationale annuelle est d’analyser, discuter et proposer des solutions aux problématiques non-cliniques de la profession vétérinaire, en particulier celles concernant la communication et le management. 

Trois éléments clés ont assuré le succès de l’édition 2022. Le sujet de la conférence : l’intérêt pour la communication ne cesse de croître en médecine vétérinaire ; s’agissant d’un domaine très vaste, les organisateurs ont choisi comme fil conducteur du programme le Guide Calgary Cambridge, un référentiel incontournable pour communiquer efficacement pendant la consultation, aussi bien en médecine humaine qu’en médecine vétérinaire. La renommée des présentatrices : la conférence a réuni quatre expertes internationales en matière de communication vétérinaire, dont Suzanne Kurtz et Cindy Adams (Université de Calgary, Canada) ; Ryane Englar (Université d’Arizona, États-Unis) ; Carol Gray (Universités de Liverpool et de Birmingham, Royaume Uni). Un programme dynamique, riche en concepts théoriques, traités de façon pratique et variée : présentations, vidéos, travaux en équipe et jeux de rôles.  Des témoignages sur l’application de la méthode Calgary Cambridge dans des cliniques vétérinaires italiennes ont également été présentés.

Le Guide Calgary Cambridge et l’evidence-based communication (communication fondée sur les preuves)

Le Guide Calgary Cambridge est le référentiel le plus utilisé pour communiquer efficacement pendant la consultation. Développé en 1996 par Suzanne Kurtz et Jonathan Silverman, à l’origine pour la médecine humaine, il a ensuite été adapté et appliqué en médecine vétérinaire. 

Le guide Calgary Cambridge structure la consultation en quatre phases : début de la consultation, collecte des informations, explication et planning, fin de la consultation. Pour chacune de ces phases, il propose aux praticiens des stratégies (attitudes et compétences à mettre en pratique) afin de donner une structure cohérente à l’échange tout en construisant l’aspect relationnel avec le client.

Le rapport entre la méthode Calgary Cambridge et la communication fondée sur les preuves (evidence-based communication) vient du fait que le référentiel a été développé à partir de données factuelles, issues de milliers d’études, recherches et observations en situations réelles de communication en consultation.  C’est donc le résultat d’un processus formel et rigoureux.

Les avis des vétérinaires ayant appliqué le guide Calgary Cambridge dans leurs cliniques sont unanimes. Parmi les avantages le plus souvent cités, on peut mentionner : clients plus satisfaits, personnel de la clinique moins stressé, meilleurs soins pour les patients !

Avec ses atouts, la conférence de Florence promet de devenir l’un des événements européens les plus importants en matière de gestion de la pratique vétérinaire, avec en plus un autre point fort : celui d’avoir lieu dans une ville universellement reconnue parmi les plus belles au monde.

Photo (de gauche à droite) :  Cindy Adams, Suzanne Kurtz, Carol Gray et Ryane Englar.

Andrea Sanchez

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application