Gérer la fin de vie de l'animal

16.11.2012 à 06:00:00 |
©

La Société d’ethnozootechnie, sous l’impulsion de notre consœur Anne-Claire Gagnon, a organisé une journée autour du thème des pratiques de fin de vie des animaux, le 8 novembre 2012 au Sénat.

Cette journée d’étude a permis d’aborder les spécificités de toutes les espèces, de l’animal de rente ou de laboratoire à celui de compagnie, en passant par la faune sauvage. L’expérience de la présence animale dans une unité de soins palliatifs en médecine humaine a complété le tableau. La fin de vie des animaux dans la pratique vétérinaire est un sujet auquel notre profession est confrontée au quotidien. « Notre profession doit à tout moment mettre fin à la vie d'animaux. On n'a pas idée de la densité et du poids que cela représente, il y a un risque de fatigue compassionnelle. Il existe ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK