France-Allemagne Vétérinaire réunit les familles des vétérinaires

Christophe Degueurce | 05.12.2016 à 14:49:14 |
Echange franco-allemand
© adventrr-istock

France-Allemagne Vétérinaire est en effet une association réunissant les familles des vétérinaires des deux côtés du Rhin.

France-Allemagne Vétérinaire (FDV) est née à la fin des années 1960 de la volonté de vétérinaires français et allemands de partager des moments d’amitié, de souder la profession vétérinaire des deux côtés du Rhin, d’effacer des blessures nationales en se réunissant autour de thèmes professionnels. L’artisan français en fut le Dr André Desbois, praticien à Seurre (Côte d'Or).

Depuis 45 ans, FDV a multiplié les actions. Elle a été une plate-forme d’échanges linguistiques pour les enfants de vétérinaires, a soutenu le jumelage des écoles nationales vétérinaires françaises avec les facultés vétérinaires allemandes. A l'initiative du Pr Bernd Hoffmann, de Giessen, membre fidèle de FDV, a été créée en 2013 l'université d'été franco-allemande qui rassemble en alternance, dans plusieurs pays européens, des doctorants ou post-doctorants sur des sujets scientifiques. FDV organise des journées annuelles, tantôt en France tantôt en Allemagne, lors du pont de l'Ascension. Les premières eurent lieu à Beaune en 1973. En 2016, ce fut Troyes et en 2017 ce sera Münster, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Ces journées allient conférences scientifiques et programme social, et les participants se retrouvent chaque fois avec un plaisir non dissimulé et des groupes d'étudiant(e)s y participent régulièrement. Ces rencontres ont même conduit à des mariages franco-allemands. Toutes ces activités sont décrites dans la lettre d'information de huit pages que FDV adresse deux fois par an à ses membres.

Une des activités phares de FDV est d’organiser des échanges linguistiques pour les enfants de vétérinaires, avec mise en relation d’une famille vétérinaire française avec une famille vétérinaire allemande. FDV est à la recherche de familles vétérinaires françaises désireuses de recevoir de jeunes allemands, et/ou souhaitant en retour faire bénéficier leurs enfants de séjours linguistiques outre-Rhin. Si vous souhaitez participer ou faire participer votre enfant à un tel échange, vous pouvez trouver les documents ad-hoc sur le site internet de la partie française (rubrique échanges d’enfants). 

Christophe Degueurce
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK