Forte mobilisation pour le dispositif OMAA

Tanit Halfon | 13.06.2018 à 14:41:40 |
abeille
© FrederickDunn - iStock

Mis en place fin 2017, l’Observatoire des mortalités et des affaiblissements de l’Abeille mellifère (OMAA) a enregistré 189 déclarations d’évènements de santé en Bretagne et 116 dans les Pays de la Loire. Les dangers sanitaires de première catégorie et les mortalités massives aiguës ne représentent qu’une très petite minorité de cas.

Au 22 mai 2018, l’Observatoire des mortalités et des affaiblissements de l’Abeille mellifère (OMAA) tire son premier bilan.  Mis en place depuis décembre 2017, dans les régions Bretagne et Pays de la Loire pour une phase pilote, le dispositif a ainsi enregistré 189 déclarations d’évènements de santé en Bretagne et 116 dans les Pays de la Loire. La grande majorité des déclarations correspond à la catégorie « autres troubles », à raison de 168 cas (89%) en Bretagne et 97 cas (84%) dans les Pays de la Loire. Les autres évènements de santé correspondent à : - des suspicions de danger sanitaire de première catégorie, à ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK