Formation professionnelle : une solidarité financière pour les TPE

Clarisse Burger | 05.03.2018 à 16:56:49 |
Cabinet vétérinaire et salariés
© urbancow - iStock

La ministre du travail, Muriel Pénicaud, a présenté, ce lundi, les pistes de réforme de la formation professionnelle, modifiant sa gouvernance et son système de financement.

La ministre du travail, Muriel Pénicaud, a présenté, ce lundi, les pistes de réforme de la formation professionnelle. Le gouvernement s’est attaqué à la gouvernance et au financement de la formation professionnelle et a porté ses efforts sur les nouveaux droits individuels à la formation, notamment dans les très petites, petites et moyennes entreprises (TPE et PME). Concernant le compte personnel de formation (CPF) des salariés, il sera doté d’un crédit de 35 heures par an (avec un plafond de 400 heures pour les personnes qualifiées). Mais dès le 1er janvier 2019, ce CPF sera crédité en euros et non plus ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK