Forceris associe toltrazuril et gleptoferron dans une solution injectable pour les porcelets

Tanit Halfon | 12.07.2019 à 12:00:00 |
forceris
© Ceva santé animale

Ceva Santé animale lance une suspension injectable de toltrazuril et gleptoferron pour prévenir l’anémie ferriprive et les signes cliniques de coccidiose chez les porcelets nouveaux-nés.

ForcerisTM est un nouveau médicament commercialisé par le laboratoire Ceva Santé animale indiqué pour prévenir l’anémie ferriprive et les signes cliniques de coccidiose chez les porcelets (diarrhées), ainsi que pour réduire l’excrétion d’oocystes dans les élevages de porcelets. Il est le tout premier médicament associant toltrazuril et gleptoferron et pouvant être administré par voie injectable à avoir obtenu une autorisation de mise sur le marché. Deux présentations seront disponibles, à savoir le flacon de 100ml et de 250ml. En pratique, ce médicament est à utiliser chez le porcelet de 24 à 96 heures après la naissance, pesant entre 0,9 et 3kg, ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK