Fièvre aphteuse: l’explosion de la souche A au Moyen-Orient inquiète les spécialistes

10.07.2009 à 10:00:00 |

Depuis la terrible épizootie de fièvre aphteuse qui a frappé leRoyaume-Uni en 2001, cette maladie hautement contagieuse desartiodactyles a cessé de faire la “Une”des journaux en Europe.

Pourtant, si la plupart des pays de l’Union – dont la France – sont déclarés indemnes de fièvre aphteuse sans vaccination par l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), plus d’une centaine d’autres sont toujours touchés par ce fléau. Dans de nombreuses parties du globe, la maladie reste endémique, ont rappelé les spécialistes réunis à Asunción, au Paraguay, du 24 au 26 juin 2009. Les experts ont réfléchi aux moyens de parvenir à un contrôle mondial du virus.Faute de maîtrise mondiale,aucun pays n’est à l’abriSelon Jef Hammond, de l'Institut piour la santé animale de Pirbright (Royaume Uni), c’est au Moyen-Orient ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK