Fibrose pulmonaire du westie : une enquête en ligne

Valentine Chamard | 16.01.2018 à 15:51:36 |
westie Day
© © Club Français du westie

Le but de cette enquête est d’étudier le rôle potentiel de certains facteurs environnementaux et/ou familiaux dans le risque de développement de la fibrose pulmonaire chez le westie.

La Faculté de médecine vétérinaire de Liège, en collaboration avec le Club français du westie, sollicite vétérinaires et propriétaires pour répondre à une enquête épidémiologique sur la fibrose pulmonaire idiopathique du west highland white terrier, maladie à ce jour incurable. L'étude concerne les westies de tout âge, sains, atteints ou décédés de la maladie.

Des travaux de recherche en cours

L’équipe de Cécile Clercx, professeur à la Faculté de médecine vétérinaire de Liège, mène en effet depuis plusieurs années un programme de recherche sur cette affection, dont l’étiopathogénie est encore mal connue. Les chercheurs ont déjà publié sur de nombreux aspects de la maladie. Ils  ont ainsi cherché à mieux phénotyper la maladie, en étudiant la répercussion de la fibrose au niveau cardiaque (hypertension artérielle pulmonaire) et en décrivant les altérations visibles à l’examen tomodensitométries du thorax. Ils ont  analysé de nouveaux biomarqueurs et recherché des agents étiologiques responsables (contrairement à ce qui a été décrit chez l’Homme, l’herpèsvirus et Aspergillus fumigatus ne semblent pas impliqués chez le chien). Ils ont par ailleurs montré des différences dans le microbiote pulmonaire des chiens malades par rapport aux animaux sains.

Pour participer à l'enquête, cliquer ici.

Photo : Journée d’information sur la fibrose idiopathique pulmonaire du westie, complétée de l’examen d’animaux, organisée à Liège en 2015 lors du « Westie day ».

Valentine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK