Exportations d’animaux vivants : un maintien des contrôles renforcés à l'export

Tanit Halfon | 10.03.2020 à 13:48:58 |
transport animaux
© iStock-visual7

Pour 2020, les contrôles de l’exportation des animaux vivants restent une des priorités du Ministère de l’agriculture. Le contrôle du déchargement des animaux à l’abattoir est aussi mis en avant.

Une nouvelle instruction technique de la Direction générale de l’alimentation définit les modalités de contrôle relatif à la protection animale, dans le cadre du transport des animaux vivants pour l’année 2020. Comme en 2019, les contrôles à l’export (vers les pays tiers) sont dans le viseur et la DGAL demande aux agents de maintenir en 2020 une pression importante de contrôle, que ce soit pour les contrôles documentaire (contrôles des carnets de route*), ou les contrôles qui sont effectués à posteriori. Un effort sur le contrôle physique lors du chargement des animaux sur leurs lieux de départ est aussi exigé. L’importance du ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK