Etats-Unis : l’envers du décor du don de sang canin

Bénédicte Iturria | 28.11.2017 à 11:01:52 |
Lévriers
© PETA

Depuis déjà quelques années existent aux Etats-Unis des banques de sang de différentes sortes qui permettent de collecter, maintenir et mettre à la disposition des vétérinaires des produits sanguins pour parer à une urgence vitale.

La Californie fait figure d’exception en légiférant sur ce type d’opérations et en exigeant des contrôles annuels des colonies de lévriers. En effet, il n’existe pas de normes fédérales dans le pays pour règlementer ce dispositif. Ce vide juridique peut potentiellement mener à des dérives. Ainsi, depuis fin septembre, l’entreprise Texane Pet Blood Bank, située au nord-ouest d'Austin dans la ville de Cherokee, est en effet dans la tourmente : l’un de ses anciens employés a fourni à l’association de protection animale PETA, des vidéos et des photos prises selon lui entre janvier et juin 2017, montrant les conditions de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Bénédicte Iturria
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK