Etats généraux de l’alimentation : les acteurs invités à avancer ensemble

Clarisse Burger | 20.07.2017 à 16:33:02 |
© Clarisse Burger

Le Premier ministre et le ministre de l’Agriculture ont lancé les Etats généraux de l’alimentation : la création de valeur avec une répartition équitable et une alimentation durable et accessible à tous sont les chantiers prioritaires.

Un modèle agricole en crise, une économie agroalimentaire mondialisée, avec la guerre des prix, avec des préoccupations environnementales et des aléas climatiques, des enjeux sanitaires et sociaux, des problèmes d’attractivité des métiers de l’agriculture…, « Le bonheur n’est pas toujours dans le pré. Au delà des clichés, l’attachement des Français aux territoires est réel. La France est une puissance économique, culturelle mais aussi agricole. Cette puissance est au fond un des éléments de notre souveraineté. Certains acteurs du monde agricole ont vécu des conséquences dramatiques, d’autres s’en sortent bien. Les enjeux sont économique, climatique et  numérique. La révolution digitale gagne ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK