Epargne salariale : la nouvelle donne

Jacques Nadel | 24.12.2020 à 08:00:00 |
Epargne
© Indysystem-Istock

La loi d’accélération et de simplification de l’action publique (Asap), publiée au Journal officiel du 8 décembre 2020, généralise la mise en place d’un intéressement pour une durée de 1 à 3 ans. 

Le renouvellement par tacite reconduction portera sur la même durée (celle initiale de l’accord). Elle crée par ailleurs un agrément administratif des accords de branche d’épargne salariale en précisant les modalités d’adhésion des entreprises à ces accords agréés. Les branches professionnelles auront obligation d’ouvrir et de conclure une négociation en vue de la mise en place d’un régime de branche de participation, d’intéressement ou de plan d’épargne interentreprises (PEI) avant le 31 décembre 2021. Un décret doit préciser les modalités ainsi que le délai de délivrance de l’agrément. Pendant ce délai, l’administration pourra demander le retrait ou la modification des dispositions ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Jacques Nadel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK