Entretiens professionnels avec les salariés : l’obligation de l’employeur reportée

Jacques Nadel | 23.12.2020 à 08:00:00 |
Entretien
© bymuratdeniz-Istock

Pour tenir compte de la crise sanitaire liée à la pandémie, l’ordonnance du 2 décembre 2020 prolonge jusqu’au 30 juin 2021 la possibilité de mener les entretiens professionnels par dérogation à l’article L 6315-1, I et II du Code du travail.

Dès lors, les employeurs peuvent décider de reporter jusqu’au 30 juin 2021, tant les entretiens faisant un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié prévu tous les 6 ans que les entretiens périodiques devant se tenir tous les 2 ans, ainsi que les entretiens prévus après certaines absences du salarié. Les entretiens professionnels qui doivent ou devaient se tenir entre le 1er janvier 2020 et le 30 juin 2021 sont concernés par cette dérogation. Dans le même temps, l’ordonnance supprime, pour la période courant du 12 mars au 30 juin 2021 (au lieu du 31 décembre 2020 fixé par ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Jacques Nadel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK