Elanco rachète la division santé animale de Bayer

Tanit Halfon | 22.08.2019 à 14:44:52 |
bayer
© iStock-Alfred Georg Sonsalla

Bayer a annoncé la vente pour 7,6 milliards de dollars US de son activité santé animale. Elle sera finalisée mi-2020.

La société allemande Bayer a acté la vente de ses activités de santé animale. Ces dernières sont rachetées par Elanco pour un montant de 7,6 milliards de dollars américains, soit 6,9 milliards d’euros. Elle sera finalisée pour la mi-2020.

Cette nouvelle intervient dans un contexte de restructuration de l’entreprise qui avait été annoncée à la fin de l’année 2018. La direction avait alors annoncé la suppression d’environ 12 000 postes à l’échelle mondiale d’ici la fin de l’année 2021, soit 10% de ses effectifs, notamment dans la division agrochimique (Crop Science, en lien avec l’intégration de Monsanto) et dans les fonctions support.

L’objectif affiché de la société est de renforcer sa position de leader mondial dans les sciences de la vie, soit ses activités de pharmacie et d’agrochimie. « Malgré les opportunités de croissance offertes par cette activité positionnée sur un marché attractif, Bayer souhaite allouer les investissements qui seraient nécessaires à l’activité Animal Health à ses secteurs cœurs de métier Pharmaceuticals, Consumer Health et Crop Science », avait-elle annoncé dans un précédent communiqué de presse.

Cette vente fera d’Elanco « la deuxième société en santé animale, avec les trois premières positions sur un large éventail d’espèces animales et de régions géographiques. »

La division santé animale représente la plus petite part de chiffre d’affaire de Bayer. En 2018, il s’élevait à 1,501 milliards d’euros, un montant stable en glissement annuel (+0,5%). Les bénéfices sont restés stables (+0,8%). 

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK