Elanco mise sur l’innovation

Valentine Chamard | 02.05.2019 à 15:14:35 |
innovation Elanco
© talitha_it-Istock

Elanco annonce l'acquisition d'Aratana Therapeutics, finalise un partenariat de développement en oncologie avec VetDC et crée une division dédiée aux vétérinaires spécialistes.

Elanco Animal Health annonce la signature d'un accord pour l'acquisition d'Aratana Therapeutics, une société spécialisée dans le développement et la commercialisation de thérapies innovantes pour chiens et chats (elle a mis au point Galliprant®, le premier anti-inflammatoire non stéroïdien pour chien de la classe des piprants, destiné à traiter la douleur associée à l'arthrose). « Cette transaction permettrait à Elanco de saisir toute la valeur de cet important produit en pleine croissance. Aratana apporte en outre deux produits supplémentaires au portefeuille d'Elanco qui sont déjà commercialisés aux Etats-Unis : Entyce® (capromoreline), le seul médicament vétérinaire approuvé par la FDA qui stimule l'appétit chez le chien, et Nocita® (bupivacaïne liposomale), un anesthésique local à action prolongée qui procure jusqu'à 72 heures de soulagement postopératoire de la douleur après certaines chirurgies chez le chien et le chat », souligne la société. « Nous pensons que ces produits bénéficieront de la présence importante d'Elanco sur le terrain aux États-Unis et de la possibilité d'obtenir des approbations internationales. De plus, Aratana dispose d'un solide portefeuille de cinq produits candidats en développement dans des domaines thérapeutiques variés comme la dermatite atopique, la douleur-inflammation et l'oncologie ».

Commercialisation d’un traitement du lymphome canin

Elanco a également signé un accord de développement et de commercialisation avec VetDC (spin-off de la Colorado State University créée pour développer des thérapies dans le domaine de l’oncologie pour les animaux de compagnie) pour Tanovea®-CA1 (rabacfosadine), le premier traitement du lymphome canin approuvé sous conditions par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis. « Il s'agit d'une chimiothérapie facile à administrer et bien tolérée, spécialement conçue pour cibler et tuer les cellules de lymphome canin au moyen de cinq traitements intraveineux de 30 minutes maximum. Bien que l'approbation complète de la FDA soit en attente, la réponse initiale dans une étude clinique a été significative avec un taux de réponse de 100 % lorsqu'il est utilisé comme traitement de première intention et un taux de réponse de 64 % pour les chiens ayant fait une rechute », explique Elanco.

Division dédiée aux spécialités vétérinaires

Pour accompagner ces développements, une équipe commerciale dédiée aux vétérinaires spécialistes est constituée. « La création de la nouvelle équipe commerciale qui se concentrera sur ce segment donne à Elanco la seule force de vente vétérinaire spécialisée de l'industrie de la santé animale et l'occasion de positionner de façon unique plusieurs produits existants sur ce marché. Alors que ce segment continue d'émerger, la création de l'équipe permet à Elanco d'incuber et de développer une entreprise qui opère sur ce marché de niche en devenir ».

Valentine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK