Ecoles vétérinaires privées : les conditions de l’agrément définies par décret

Tanit Halfon

| 30.11.2021 à 15:25:00 |
© iStock-M_a_y_a

Le décret du 23 novembre 2021 précise les modalités de délivrance de l’agrément pour les établissements d’enseignement supérieur agricoles qui voudraient préparer au diplôme d’Etat de docteur vétérinaire.

Une nouvelle étape est franchie pour les écoles vétérinaires privées (EVP). Le tout récent décret du 23 novembre 2021 modifie, en effet, les articles du code rural et de la pêche maritime relatifs à l’enseignement vétérinaire, en intégrant le fait que cet enseignement peut désormais être fait par les écoles nationales vétérinaires (ENV) d’une part, et par des établissements d'enseignement supérieur agricoles sous contrat et agréés d’autre part. En clair, exit la formulation « écoles nationales vétérinaires », on parle désormais d’  « écoles vétérinaires françaises ». Cela est clairement indiqué dans l’article R812-51 qui est complété par l’alinea suivant : « Les écoles vétérinaires françaises ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application