Ecole vétérinaire privée : la Fédération des syndicats vétérinaires de France interpelle la commission mixte paritaire

Tanit Halfon | 06.11.2020 à 09:23:35 |
lettre
© iStock-alexsl

Dans un courrier adressé aux parlementaires de la commission, six instances syndicales soulignent les points de fragilité du projet de loi permettant la création d’écoles vétérinaires privées.

La Fédération des syndicats vétérinaires de France (FSVF) a adressé le 5 novembre un courrier aux membres de la commission mixte paritaire, qui doivent se réunir le 9 novembre pour discuter, entre autres, de l’ouverture de la formation vétérinaire à des établissements d’enseignement supérieur privés.   La FSVF n’est pas opposée au principe de l’ouverture d’une école vétérinaire privée, comme cela est indiqué dans le courrier, mais elle appelle à renforcer la réflexion autour du projet, et d’y associer la profession et les autres parties prenantes concernées. Car en effet, «  une telle évolution, qui serait la plus importante pour notre ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application