Ecole vétérinaire privée : c’est acté

Tanit Halfon | 20.11.2020 à 14:36:40 |
sénat
© iStock-daboost

Le texte de loi autorisant la création d’écoles vétérinaires privées a été adopté lors de son 2ième et dernier passage au Sénat.

La voie est désormais officiellement ouverte pour les écoles vétérinaires privées. Après avoir été adopté à l’Assemblée nationale le 17 novembre, le projet de loi de programmation de la recherche, qui contient l’article autorisant des établissements supérieurs privés agréés à former des vétérinaires, a été adopté au Sénat hier, à 244 voix pour et 95 voix contre. L’article concernant la formation vétérinaire n’a pas été débattu au sein de l’hémicycle.

Reste toutefois une dernière étape avant la promulgation de la loi par le président de la République. En effet, plusieurs parlementaires ont annoncé leur intention d’en passer par un contrôle du Conseil constitutionnel. Si ce dernier ne trouve rien à redire, il faudra encore attendre les décrets d’application.

Pour revoir la séance, cliquez sur ce lien.

Pour revoir les différentes étapes de la discussion, cliquez sur ce lien.

Tanit Halfon
2 commentaires
avatar
michele le 21-11-2020 à 14:26:55
bien sur ,il y a des petits malins proches du gouvernement qui ont envie de se faire un peu de blé avec ces ecoles ;et bien sur ,jamais ces vetos ne viendront remplir les "trous" de la rurale ,ils n'auront pas payé tant d'argent de formation pour s'embeter au "cul des vaches" .
Donc ,c'est bien une excuse pour faire un peu de pognon ,de toute façon ,les vetos ,les animaux ,ce gourvernement s'en "f...;" royalement ,je dirais meme Jupiterement....,il n'y a qu'à voir les cameras dans les abattoirs ,jamais installées
avatar
Pas dupe le 24-11-2020 à 14:15:27
L'imposteur de l'Élysée a été tout sauf un brillant élève. En échec en classes préparatoires, il n'a rien décroché au bout de trois ans, n'a finalement obtenu qu'une petite licence de philo dont les deux premières années par équivalence, mais ni maîtrise ni 3ème cycle malgré ce qu'il a prétendu. Il a fait une entrée à Sciences Po par la petite porte, a eu le concours de l'ENA après deux tentatives, pour terminer poussivement ses études à presque 28 ans... Il devait être le doyen de sa promo à l'ENA ! Vous ne voudriez quand même pas que ce mec défende la méritocratie à la française et les filières qui révèlent la vraie élite, quand même ???
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK