Ecole vétérinaire d’Alfort : le projet Agora au cœur du campus

Source : EnvA | 11.02.2021 à 08:30:00 |
Le projet Agora à l'EnvA
© Art&Build

L’école nationale vétérinaire d’Alfort poursuit sa mue et sa modernisation. Un nouveau bâtiment dédié à l’enseignement sort de terre. En bois et brique, il intégrera la façade de 1928 qui est préservée. Livraison et emménagement prévus pour les premières semaines de 2022.

C'est la dernière étape de la transformation de l’organisation de l’EnvA à Maisons-Alfort. L’Agora, nouveau centre névralgique de l’établissement, lieu de vie, lieu d’enseignement, lieu d’échanges, sort actuellement de terre, sur l’emprise et les fondations du bâtiment Abel Brion construit en 1928. L’enjeu pour l’EnvA est important : regrouper les activités pédagogiques et l’administration dans un unique bâtiment pour répondre aux besoins d’une école moderne et préparer les décennies à venir. Prévu pour être construit en 14 mois, le bâtiment a été pensé en bois et intégrera à la fois la façade originelle avec son caractère Art Déco mais également les ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Source : EnvA
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK