Du nouveau pour la gestion de la  dégénérescence du ligament croisé antérieur du chien - Le Point Vétérinaire.fr

Du nouveau pour la gestion de la  dégénérescence du ligament croisé antérieur du chien

Amandine Clément | 29.01.2021 à 00:00:00 |
© sanjagrujic-iStock

La société Theravet a obtenu la certification Minor use / Minor species and limited markets pour son gel Visco-Vet.

La société belge TheraVet a annoncé, mardi 26 janvier 2021, les résultats positifs d’une étude pré-clinique concernant son gel injectable VISCO-VET dans la prévention de la dégénérescence du ligament croisé antérieur chez le chien.

L’objectif était de faire une première évaluation de l’efficacité et l’innocuité d’une injection unique du produit, en intra-articulaire. Pour ce faire, douze chiens de laboratoire ont été recrutés et suivis pendant 3 mois. Ils ont subi une section de l’un des deux faisceaux d’un ligament antérieur via une arthrotomie suivie d’une injection in situ du produit. Le résultat annoncé par le laboratoire est la présence d’un tissu cicatriciel dans 100% des ligaments traités (analyse histopathologique-score de Bonar), contre 33% pour le groupe placebo. De plus, aucun effet secondaire n’a été noté au cours des 3 mois de suivi.

Les résultats de cette étude, qui constitue une preuve de concept pré-clinique, ont permis à la société Theravet d’obtenir la certification Minor use / Minor species and limited markets pour son produit. Cette certification, créé par l’Agence européenne de médicaments (EMA) vise à faciliter le développement de nouvelles thérapies concernant des espèces animales mineures, des usages mineurs (pour des espèces majeures), ou dont le marché est limité en taille. Pour Visco-Vet, l’incidence de cette affection a permis de qualifier le marché limité du produit. En effet, le produit n’est indiqué que pour le ligament du membre controlatéral lors d’une rupture partielle ou totale du ligament croisé cranial de l’un des deux grassets. Par cette certification, le laboratoire va bénéficier d’allègements pour la constitution de son dossier.

Amandine Clément
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application