Deux vétérinaires dans la première promotion

Serge Trouillet | 19.10.2017 à 09:38:31 |
Cavalier sur un cheval
© Zocha_K – iStock

Créé par l’Institut du droit équin et l’université de Limoges (Haute-Vienne), le diplôme universitaire de droit équin vise à faire de cette discipline une spécialité juridique à part entière et à contribuer à la sécurisation du milieu hippique en fournissant à ses acteurs, dont les vétérinaires, de solides connaissances juridiques.

L’Institut du droit équin, association loi 1901 créée en 1994, compte aujourd’hui environ 425 adhérents représentant le monde juridique (avocats, huissiers et experts judiciaires, notamment), le monde du cheval (centres équestres, éleveurs et vétérinaires, entre autres), les professions intéressées par le droit équin (dont assureurs, experts-comptables et exploitants agricoles), mais aussi des propriétaires de chevaux et des cavaliers. L’objet de cette association est l’étude et la diffusion du droit relatif au cheval et à son utilisation. La création du diplôme universitaire de droit équin s’inscrit dans cette démarche ; sa première promotion (septembre 2015-août 2017) vient de terminer sa formation. ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Serge Trouillet
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK