Des villes françaises « prêtent » des animaux de compagnie aux personnes âgées

Bénédicte Iturria | 08.11.2019 à 09:00:00 |
Personne senior et son chien
© Vesnaandjic-Istock

Les bienfaits d’un animal de compagnie sur le bien-être des personnes âgées ne sont plus à démontrer. Détenir un chien offre une présence rassurante notamment pour les seniors isolés et leur permet de maintenir une activité physique et un lien social lors de ses promenades.

Une étude publiée en 2017 a même révélé qu’une personne âgée qui possède un chien réduirait de 36% son risque de mortalité cardio-vasculaire. Cependant la crainte de ce qu’il adviendra du fidèle compagnon en cas de perte d’autonomie ou de décès de son maître peut s’avérer un frein à l’adoption. Des initiatives ont vu le jour dans l’hexagone pour remédier à ce problème. Depuis 2017 la commune de Cambrai « prête » des chiens et des chats aux seniors. La Société de Défense des Animaux (SDA) propose un système d’adoption partielle à toute personne qui souhaite et peut s’occuper d’un compagnon à quatre ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Bénédicte Iturria
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK