Des pistes de solutions pour l’exercice rural

Tanit Halfon | 19.02.2020 à 15:21:08 |
vétérinaire rural
© iStock-Jan-Otto

Un récent rapport du CGAAER propose de lancer un plan d’action national pour lutter contre le développement des déserts vétérinaires. Plusieurs solutions sont listées dont un certain nombre d’appuis financiers.

Rendu public en février, un rapport daté de décembre 2019 du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) s’est penché sur l’installation et le maintien de l’exercice vétérinaire dans les territoires ruraux. « Il est urgent d’agir, sauf à se retrouver dans une situation critique, totalement irréversible », alertent les auteurs du rapport, qui soulignent aussi « l’échec manifeste » de la feuille de route "réseau de vétérinaires dans les territoires ruraux en productions animales."  Dans ce contexte, ils listent 10 objectifs principaux et 27 actions qu’il présentent comme « une boîte à outils » dans laquelle les protagonistes pourraient piocher en fonction ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK