Des dysfonctionnements sur les indemnités journalières - Le Point Vétérinaire.fr

Des dysfonctionnements sur les indemnités journalières

Jacques Nadel

| 28.06.2022 à 10:24:00 |
© Lashkhidzetim/iStockphoto

Lors des arrêts de travail, des dysfonctionnements dans le dispositif des libéraux sont constatées pour le paiement des indemnités journalières.

En matière de prévoyance complémentaire, des indemnités journalières sont prévues par la Sécurité sociale depuis juillet 2021 pour au maximum 90 jours, avec 3 jours de carence. L’indemnité journalière versée au professionnel libéral est de 50% du revenu moyen déclaré des trois dernières années. Avant la 4ième année, le revenu pris en compte est la base de cotisation.

Ce nouveau système de versement des indemnités journalières aux professionnels libéraux s’accompagne de nombreux dysfonctionnements. Un constat confirmé par les résultats d’une enquête menée par l’Union nationale des professionnels de santé (UNPS). Sur 1 291 réponses recueillis, 1 171 répondants indiquent avoir fait l’objet d’une cessation d’activité de plus de 3 jours depuis le 1er juillet 2021. Il ressort que, dans 40,5 % des cas, la CPAM a mis plus de 60 jours pour traiter le dossier. Près de 59 % des professionnels ayant perçu leurs indemnités ne les ont obtenues qu’après une réclamation, processus chronophage nécessitant de nombreux appels téléphoniques et, dans certains cas, des rendez-vous à la caisse.
Dans près de la moitié des cas, les professionnels attendent toujours le versement de leurs indemnités, certains depuis plusieurs mois, sans aucune information de la part de leur caisse primaire.

Devant ce constat accablant, cette organisation syndicale préconise trois solutions pour simplifier la vie des professionnels libéraux et faire cesser ces dysfonctionnements : « Améliorer la communication de la CPAM en cas d’arrêt de travail » ; « mettre en place une aide administrative pour les professionnels de santé libéraux afin d’alléger le processus, notamment le temps d’attente au téléphone », et « simplifier les démarches pour les indépendants ».

Jacques Nadel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application