Des audits en protection animale grâce à l’OABA

17.01.2019 à 09:09:00 |
Michel Courat est à l’initiative des grilles d’évaluation des abattoirs.
© DR

En 2019, tous les abattoirs fournissant les enseignes Carrefour seront évalués selon un référentiel établi par l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs.

Le référentiel servant à auditer les abattoirs fournissant les enseignes Carrefour est construit à partir des grilles d’évaluation développées par l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA), grâce à notre confrè­re Michel Courat, vétérinaire expert européen de protection animale en abattoirs. Ces grilles concernent toutes les espèces d’animaux de boucherie et de volailles. Elles définissent plusieurs centaines de points de contrôle depuis le transport de l’élevage jusqu’à l’abattoir, et portent sur toutes les étapes : conditions de manipulation des animaux, insensibilisation avant abattage, contrôles des opérations par caméras, etc.

Retrouvez l'intégralité de cet article en page 71 de La Semaine Vétérinaire n° 1792.

 

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK