Découverte d’une protéine virale ressemblant au prion

Clothilde Barde | 07.07.2020 à 08:00:00 |
prion
© jnerad

Le 1er juillet 2020, plusieurs chercheurs ont publié les résultats d’une étude révélant la capacité du virus de la fièvre de la Vallée du Rift (VFVR) à former des protéines (fibrilles amyloïdes) semblables au prion.

Alors que jusqu’à présent, seules les maladies à prion (associées à des dépôts amyloïdes) étaient considérées comme transmissibles, la fièvre de la Vallée du Rift (VFVR) serait elle aussi caractérisée par la formation virale d’amas ressemblant aux fibrilles amyloïdes dans le cerveau. En effet, une équipe de chercheurs de l’Institut National de la recherche agronomique et de l’environnement (INRAE), en partenariat avec l’Institut Pasteur, l’Université d’Heidelberg et le Centre de Recherche Allemand en Cancérologie, vient de publier le 1er juillet 2020 dans la revue Nature Communications, les résultats d’une étude sur ce sujet. Une maladie méconnue Le virus de la fièvre de ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Clothilde Barde
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK