Déclaration des revenus 2020 : faut-il rattacher un enfant majeur ?

Jacques Nadel | 14.05.2021 à 09:00:00 |
© HJBC/iStockphoto

Un enfant majeur (célibataire ou marié, pacsé ou chargé de famille, étudiant de moins de 25 ans) peut continuer, sous certaines conditions, à être rattaché au foyer fiscal d’un ou de ses parents. Mais...

Un dirigeant peut avoir intérêt à déduire le versement d’une pension alimentaire. Que choisir ? Le foyer fiscal de rattachement bénéficie d’une demi-part (limitée à 1 570 €), voire d’une part entière, selon la situation familiale. Pour un enfant marié, pacsé ou chargé de famille, le rattachement se traduit par un abattement sur le revenu imposable du foyer de rattachement (5 959 € par personne prise en charge). Par ailleurs, si l’enfant poursuit ses études, il y a une réduction d’impôt pour frais de scolarisation (183 € pour l’enseignement supérieur). Compter un enfant à charge ouvre également droit aux majorations prévues pour les plafonds de certaines ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Jacques Nadel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK