De plus en plus d’animaux identifiés

Valentine Chamard | 27.02.2019 à 11:23:22 |
identification d'un chat
© LuckyBusiness - iStock

746 040 chiens, 699 198 chats et 2 969 furets ont été identifiés en 2018.

Obligatoire en France, l’identification des animaux carnivores domestiques poursuit sa progression. Comme chaque année, la société I-CAD, qui gère le Fichier National d’Identification des Carnivores Domestiques, dévoile ses statistiques. Ainsi, le nombre total d’identifications pratiquées en France a progressé de 3,07 % en 2018 (1 448 232 identifications : 1 228 667 transpondeurs contre 224 487 tatouages) pour la population globale d’animaux de compagnie, avec une augmentation de 7,61% pour les chats par rapport à 2017 (+ 43,14 % sur 5 ans). L’utilisation de la puce électronique comme moyen d’identification des animaux a augmenté de 4,87 % par rapport à 2017. C’est à Paris que les identifications de chats ont été le plus pratiquées cette année, soit 41 076. Quant aux identifications de chiens, c’est dans le Pas-de-Calais qu’elles ont été les plus nombreuses, soit 29 906. En 2018, près de 52 000 chats ont été déclarés perdus et près de 45 000 chiens déclarés entrés en fourrières.

Valentine Chamard
1 commentaire
avatar
le 11-03-2019 à 07:05:26
J’avais compris qu’en France et uniquement en France l’identification n’était obligatoire que pour les chiens et seulement conseillée pour les chats.
Ai-je raté un épisode ?
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK