De nouvelles résistances détectées chez l’homme et l’animal

Michaella Igoho-Moradel | 08.03.2018 à 14:10:30 |
 boîte de pétrie
© 10174593_258 – iStock

Un rapport de deux agences européennes montre l’émergence de nouvelles résistances bactériennes aux antibiotiques chez l’homme et l’animal.

Un rapport de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), publié le 27 février dernier, s’intéresse à la résistance des bactéries chez l’homme et l’animal. Les données récoltées en 2016 démontrent l’apparition de nouvelles résistances, telles que les bactéries Salmonella Kentucky productrices de ß-lactamases à spectre étendu (BLSE) résistantes à la ciprofloxacine chez l’homme. « Les niveaux de résistance aux antimicrobiens diffèrent encore considérablement d’un pays à l’autre au sein de l’Union européenne. Pour gagner cette bataille, nous devons joindre nos efforts et mettre en œuvre des politiques ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK