De nouvelles pistes sur l'origine du SARS-Cov-2

Clothilde Barde

| 18.10.2021 à 08:30:00 |
© Remus86

Quatre articles récents apportent de nouvelles pistes sur l'origine du SARS-Cov-2, responsable de la pandémie de Covid-19. Le Professeur Brugère-Picoux, membre de l'Académie Vétérinaire de France a analysé les résultats de ces travaux.

Une origine naturelle du SARS-Cov-2 est de loin le scénario le plus probable selon plusieurs équipes de chercheurs qui viennent de révéler les résultats de leurs travaux. Ainsi, d'après les recherches d'une équipe de scientifiques chinois ​​​, bien que la souche RaTG13 de virus SARS, présente dans le laboratoire de virologie de Wuhan depuis 2013, soit très proche du SARS-Cov-2, elle en est suffisamment éloignée pour pouvoir conclure qu’elle ne joue pas de rôle dans l’origine du SARS-Cov-2 par échappement de ce laboratoire. De plus, l’étude du SARS-Cov-2 circulant a montré que la structure de son génome rappelle beaucoup celle des souches hébergées par des animaux sauvages, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Clothilde Barde

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application