De nouvelles mesures pour l’élevage des chats de race scottish et highland

Valentine Chamard | 13.07.2020 à 10:00:00 |
chats de race scottish ou highland
© Loof

Pour éviter l’ostéochondrodysplasie observée chez des sujets « fold », le Loof renforce ses mesures de prévention.

Les chats de race scottish ou highland peuvent avoir les oreilles droites (« straight ») ou pliées (« fold »). La pliure des oreilles est due à une mutation génétique autosomique dominante. Les sujets porteurs de ce gène développent à des degrés divers des anomalies ostéo-articulaires sur les extrémités distales des membres et sur la queue. Elles correspondent à une ostéochondrodysplasie et sont décelables aux examens clinique et radiographique*. « Afin d’éviter tout mariage entre chats fold, il est impératif de connaître précisément le statut des reproducteurs et la filiation avec les chatons », souligne le Livre officiel des origines félines (Loof). Ainsi, depuis le 1er ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Valentine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK